mardi 16 janvier 2018

Structure en porte drapeau

Bonsoir,

Depuis la validation de la fenêtre haussière du début de semaine dernière, le marché marque une hésitation sous la résistance des 5538 points.
Cette hésitation est bien légitime parce que son franchissement permettrait de dépasser le sommet de novembre dernier et surtout de créer un nouveau plus haut depuis 2008.
Le scénario le plus probable est que le marché reparte rapidement à la hausse après cette phase d'hésitation qui a pris la forme d'une structure en porte drapeau.

dimanche 14 janvier 2018

Reprise de la hausse

Bonjour,

Comme évoqué dans l'analyse de jeudi dernier, le harami formé puis suivi d'un bref repli sur le support des 5479 points, auront servi au test de la fenêtre  haussière.
Cette fenêtre est désormais quasiment validée (reste en théorie une seule séance lundi) et la petite bougie blanche formée ce vendredi va certainement favoriser la reprise haussière en direction de la résistance très court terme des 5538 points.


La semaine dernière, c'est un grand marubozu blanc de clôture qui a permis la sortie du CAC de sa zone de congestion par le franchissement de la résistance des 5442 points.
Ce franchissement est confirmé par la petite bougie blanche formée cette semaine qui tutoie le sommet des 5536 points atteint début novembre 2017.
L'attaque de ce sommet devrait avoir lieu compte tenu de la tendance court terme qui s'est installée.
Son objectif se situe sur les 5630 points.

jeudi 11 janvier 2018

Repli salutaire

Bonsoir,

Le repli évoqué dans l'analyse de mardi a démarré hier par l'apparition d'un harami.
Tout d'abord, ce scénario est opportun afin d'éviter un excès acheteur qui aurait pu être favorable à l'apparition d'une structure baissière; ce qui n'est pas le cas ici avec cet harami.
Ensuite il correspond au test de la fenêtre ouverte lundi dernier lequel s'est poursuivi aujourd'hui avec la bougie noire de taille modérée qui est venue prendre appui sur le support des 5479 points issu de cette fenêtre.
Nous verrons rapidement si le marché est en mesure de reprendre sa tendance haussière de très court terme en direction de la résistance des 5538 points laquelle doit avoir également exercé son influence sur le repli en cours.

mardi 9 janvier 2018

Pas près de s'arrêter

Bonsoir,

Le fait que la fenêtre haussière ouverte hier n'ait pas été testée suite à la formation du doji, est un signal de renforcement du marché.
Ce nouveau signal, alors qu'un repli correctif était attendu, révèle un caractère haussier d'une puissance assez remarquable.
Les signaux haussiers se multiplient et il n'y a aucune raison pour que cette tendance de très court terme s'arrête même si un repli survenait en direction de la fenêtre (puisque nous sommes toujours en période de test)
Le franchissement du sommet de 2017 risque d'être une formalité dans une tendance haussière déjà établie sur les unités de temps supérieures, mais qui est en train de se renforcer fortement.

lundi 8 janvier 2018

Repli correctif à attendre

Bonsoir,

La fenêtre haussière ouverte sur la résistance des 5360 points a été validée en fin de semaine dernière.
Les 3 dernières bougies blanches forment une structure en 3 soldats blancs qui avancent et sont "contrés" aujourd'hui par une petite bougie en forme de doji.
Ce doji ouvre une nouvelle fenêtre, mais de petite taille qui sera sans doute testée rapidement car ouverte par un doji, mais on retiendra surtout que la figure précédente a permis au marché de sortir de sa zone de congestion, ce qui en fait sa force.
Un repli, qui ne serait que correctif, ne devrait pas descendre sous les 5430 points.

samedi 6 janvier 2018

Bilan 2017 et perspectives 2018

Bonjour,

Lors du bilan 2016, j'insistais sur l'extrême importance pour les années suivantes, du franchissement de l'oblique baissière passant par les sommets de 2000, 2007 et 2015 (http://les-pepites-de-jm.blogspot.fr/2017/01/bilan-2016-et-perspectives-2017.html)
Le 1er objectif alors fixé des 5200 points pour 2017 a été franchi et validé par le 3ème trimestre.
Si les 4 bougies constituant cette année 2017 sont irrégulières, le marché s'est néanmoins idéalement comporté pour s'approcher en fin d'année des 5600 points après une correction finalement assez peu profonde en direction des 5000 points.
Cette progression souligne la reprise haussière de long terme démarrée en 2016 après la violente correction subie par le CAC consécutivement au sommet des 5284 points atteint en 2015.


Le graphe des bougies annuelles permet de mieux se rendre compte du franchissement de l'oblique baissière et surtout de la forme prise par la bougie blanche qui annonce, après déjà l'avoir affaiblie, le franchissement de la résistance des 5390 points pour progresser ensuite vers celle des 5665 points et entrevoir le sommet de 2007.

Le graphe des bougies mensuelles, pour le moyen terme donc, montre que la bougie noire de novembre en forme de couverture en nuage noir, n'a qu'un effet limité.
Le support des 5200 points reste préservé et si l'on considère la bougie de janvier (non représentée ici) en formation, celle-ci semble vouloir confirmer la relance haussière, même si nous n'en sommes qu'en début de mois (allusion aux 3% de hausse enregistrés cette semaine qui font sortir le CAC de sa zone de congestion) Les marchés directeurs, Wall Street et Tokyo ne sont pas en reste et confirment une tendance moyen terme haussière régulière sans excès acheteur.
Les matières premières, cuivre et pétrole en tête, sont dans la même tendance et contribuent à la bonne tenue des marchés.

L'ensemble de ces éléments, sous réserve que des épisodes haussiers excessifs n'apparaissent pas sur les graphes des indices américains notamment, sont favorables à une évolution positive de notre marché pour 2018, à l'image de ce début d'année prometteur.

"Pourquoi ne pas penser ensuite aux plus hauts historiques du CAC, mais pas avant fin 2018!!"
Telle était la conclusion de mon bilan 2016 et perspectives 2017.

jeudi 4 janvier 2018

Rien n'est fait

Bonsoir,

La réaction haussière qui a eu lieu à partir du support des 5260 points a été confirmée hier par la bougie blanche qui l'a suivie en débordant la bougie noire précédente.
Aujourd'hui, c'est un marché décidé à poursuivre cette réaction qui a enjambé la résistance des 5360 points en ouvrant la séance juste à son contact et en formant un grand marubozu blanc d'ouverture.
Cette bougie ouvre donc une fenêtre haussière dont l'amorçage de son test est déjà visible de par son ombre haute.
La validation de cette fenêtre passe par une clôture au-dessus des 5431 points laquelle lancerait le signal de l'attaque de la résistance des 5455 points.
Il est difficile, dans l'immédiat, d'accorder trop de crédit à ce scénario dans la mesure où le CAC reste toujours enfermé dans sa zone de congestion qu'il développe depuis mi novembre.