mercredi 21 février 2018

Oui, mais modestement

Bonsoir,

La petite bougie blanche formée aujourd'hui permet de franchir modestement la résistance des 5296 points, mais l'essentiel est qu'elle inscrive un point haut au-dessus des 3 bougies précédentes.
Malgré sa taille, elle est donc en position de relancer le rebond de la semaine dernière, mais sans garantie à ce stade.
L'objectif graphique court terme de ce rebond se situe sur les 5360 points, mais il faudra tout d'abord affronter la résistance des 5333 points correspondant à la fenêtre baissière du 5 février qui avait été ouverte sous une très forte pression vendeuse propulsant le CAC vers les 5060 points.
Cela n'est pas gagné pour l'instant.

mardi 20 février 2018

Faudrait pas tarder

Bonsoir,

Malgré le blocage qui persiste sous la résistance des 5296 points à très court terme, le marché semble vouloir confirmer la validité de la fenêtre haussière ouverte la semaine dernière.
La petite bougie blanche formée aujourd'hui permet de garder le contact avec la résistance, ce qui permet d'envisager la reprise du rebond par son franchissement.
Cependant, pour l'obtenir, il faudra que les acheteurs montrent leur détermination dans ce sens et sans tarder à l'heure où le risque de rechute évoqué à plusieurs reprises ces derniers temps n'a toujours pas disparu.

lundi 19 février 2018

Tests de fenêtres à court et très court termes

Bonsoir,

La fenêtre baissière ouverte la semaine dernière est en cours de test.
C'est une grande bougie blanche qui s'est formée malgré le contexte fortement baissier, laquelle est parvenue à franchir et clôturer au-dessus de la résistance des 5217 points.
Il faut tenir compte d'un marché largement survendu en 2 semaines, panique aidant.
Ce test de la fenêtre devrait se poursuivre cette semaine, surtout avec l'aide des marchés internationaux.
En cas de fermeture, voire de son invalidation, la zone des 5330 points à 5440 points serait propice à une rechute.


Pour ce qui concerne le très court terme, c'est une situation de blocage sous la résistance des 5296 points à laquelle nous assistons et ce d'autant plus que nous nous trouvons en période de test de la fenêtre haussière ouverte la semaine dernière.
Si le rebond devait en rester là, c'est un retracement de 50% de la baisse de février qui le caractériserait avec un risque accru de rechute en cas d'invalidation de la fenêtre.

samedi 17 février 2018

Stratégie : Etude de cas Chargeurs et Lectra

Bonjour,
A la demande de Paul et Jacques (voir commentaires sur l'analyse du 14/02), voici 2 exemples (Chargeurs et Lectra) graphiques de ma stratégie d'achat et de vente alliant identification des supports et résistances significatifs moyen/long terme et personnalité des bougies mensuelles.
Il me faudrait bien sûr détailler et argumenter tout cela; cet exercice est impossible par écrit mais les graphes ci-dessous sont déjà très explicites.



(A noter que les graphes sont corrigés des détachements des dividendes)

jeudi 15 février 2018

C'est déjà terminé?

Bonsoir,

La poursuite du rebond a bien eu lieu en début de séance par l'ouverture d'une fenêtre haussière.
La résistance des 5215 points a été rapidement franchie, mais la bougie blanche qui s'est formée à l'issue de cette séance présente une ombre haute importante, en rapport avec la taille de la bougie.
Cette bougie représente une étoile filante qui se forme rapidement après la phase de stabilisation au-dessus du support des 5058 points.
Certes, la résistance des 5259 points se trouve pratiquement au contact de la pointe de cette ombre et peut être vue comme déclencheur du repli, mais nous sommes de ce fait devant le risque d'invalidation de la fenêtre.
Si tel est le cas, après un retracement de 38,2% de la baisse de janvier, l'état de faiblesse du marché reprendrait le dessus.

mercredi 14 février 2018

Ils sont parvenus à surmonter cette épreuve

Bonsoir,

Une nouvelle séance bien mouvementée aujourd'hui, notamment avec l'annonce du taux d'inflation aux USA qui finalement a plutôt l'air de rassurer les marchés.
La bougie blanche qui s'est formée sur le CAC possède une ombre basse conséquente due à l'effet d'annonce qui s'est vite dissipé, les acheteurs étant parvenus à surmonter cette nouvelle épreuve.
La clôture de la séance se produit exactement sur la résistance correspondant à la pointe haute du doji formé avant hier.
Le franchissement de cette résistance, compte tenu de la séance en cours à Wall Street, devrait se produire avec une probable attaque de celle des 5215 points.
La reprise du rebond, si elle se confirmait, avec une clôture au-dessus des 5215 points, pourrait conduire le CAC dans la zone des 5300 points à 5360 points sans toutefois nous mettre à l'abri d'une rechute en réveillant les velléités des vendeurs dans cette zone.

mardi 13 février 2018

Les acheteurs sont débordés

Bonsoir,

Les acheteurs ont été débordés dans une séance quelque peu nerveuse.
La bougie noire formée aujourd'hui n'est pas très grande, mais ce marubozu clôture sous l'ombre basse du doji d'hier.
Sans parler de rechute à ce stade, l'absence de poursuite du rebond témoigne de la faiblesse des initiatives du côté des acheteurs.
Peut-être aidé par Wall Street ce soir, celui-ci peut néanmoins reprendre demain.
Dans ce cas, la résistance des 5215 points, si elle était atteinte pourrait lancer le signal de la rechute attendue.
Son franchissement, pourrait correspondre aux prémices d'un changement de scénario.